Lessive maison, que doit-elle contenir pour être réellement efficace ?

 

Effet de mode ou lubie passagère, faire sa lessive soit même en 2020 devient la tendance des écolos en quête d’une consommation écoresponsable et plus « saine ».

Cette tendance n’est pas sans impact sur notre mode de vie, car désormais corvée de linge du week end rime également avec préparation de la lessive maison. À une époque où la charge mentale n’est plus taboue, pourquoi faire ce retour en arrière ? 

Confiance perdue dans les marques suite à des problèmes d’allergie ou de transparence ? Envie de comprendre ce que la lessive contient ou souhait de limiter son impact sur l’environnement ? Simple envie de jouer à l’apprenti chimiste ? ou tout simplement faire des économies ? Les raisons sont variées.

Alors, comment préparer sa lessive maison ? doit-elle être sous forme liquide ou poudre ? 

Est-elle aussi efficace qu’une lessive écologique ?

Tentons de répondre à ces questions légitimes avant de se lancer dans le DIY.

Lessive maison poudre ou liquide ?

Avant de lister les ingrédients nécessaires à la préparation de la lessive maison, il va falloir trancher : lessive liquide ou lessive en poudre ?

Facile d’y répondre au regard des ingrédients disponibles au grand public dans les magasins vracs, ou bio et des nombreuses recettes disponibles : optez pour la version lessive en poudre.

Pourquoi ? Tout simplement parce que les ingrédients pouvant rentrer dans une lessive liquide maison permettant d’obtenir un lavage efficace ne sont pas disponibles à la vente au grand public.

Lessive liquide maison au savon de Marseille : pourquoi il faut éviter ?

Alors oui, certains diront qu’avec un peu de savon de Marseille, du bicarbonate ou des cristaux de soude solubilisés dans l’eau le tour est joué. Mais soyons honnête et factuel, ce n’est pas efficace et cela est même une fausse bonne idée.

Le savon de Marseille est un très bon détachant sur salissures fraiches, quand il s’agit de l’utiliser directement sur le linge en frottant. En machine, Il causera l’encrassement de cette dernière, ce qui pourra provoquer des développements bactériens responsables de mauvaises odeurs.

De surcroit, le savon de Marseille se rince très mal car il est difficile à solubiliser, il sera nécessaire de monter en température pour le dissoudre complètement … dommage, car laver son linge à basse température permet d’économiser de l’électricité, de limiter son empreinte carbone, et donc de laver son linge de manière écologique.

Dernier détail et pas des moindres, les lessives riches en savon de Marseille encrassent les fibres textiles. Ce point est confirmé par les marques de culottes menstruelles et couches lavables qui déconseillent l'usage d'une lessive maison à base de savon de Marseille même dépourvu de glycérine, car celles ci encrassent les absorbants et les culottes/couches ne remplissent plus leur pouvoir absorbant. L'encrassement des fibres textiles va dans le temps ternir les couleurs et jaunir le linge blanc.

De plus, si ces lessives DIY sont mal conservées car elles ne contiennent pas de conservateurs, il y a un risque de développement bactérien ou microbiologique. Ces contaminations peuvent provoquer : mauvaises odeurs, allergies, eczéma, ...

Ah oui, j'ai oublié de traiter le cas des lessives aux lierres, ou aux cendres …  et bien non il ne sera pas traité, car au sens même de la règlementation ces produits ne peuvent pas être qualifiés de lessives, car ils ne contiennent pas de savon ou d’agent de surface (ou tensioactif) … 

Lessive Maison : quels impacts sur l’environnement ?

Les lessives liquides maison ne permettent pas de faire votre lessive de manière plus écologique et durable pour ces raisons :

  • Elles encrassent votre machine à laver et réduisent par la même occasion sa durée de vie.
  • Elles nécessitent des températures de lavage plus importantes pour obtenir une efficacité relative et pour éliminer le savon.
  • Vos vêtements ne sont pas protégés, et dureront moins longtemps, or on sait que le textile est la 2ème industrie la plus polluante au monde. Il faut être en mesure d'augmenter la durée de vie de ses vêtements en adoptant une démarche de mode durable ou slow fashion.

Lessive maison : que doit-elle contenir ?

Revenons à notre liste d'ingrédients nécessaires pour faire notre lessive maison en poudre. Bien qu’ils soient limités, nous pouvons ensemble découvrir les options qui s’offrent à vous dans le commerce.

Premier ingrédient qui nous vient en tête : le bicarbonate de sodium ou le carbonate de sodium (cristaux de soude). Soyons clair, ils n’ont aucun pouvoir lavant ni détachant, si ce n’est qu’ils ont un pouvoir alcalin qui permet d’améliorer l’efficacité du savon ou des agents lavants sur les salissures grasses. 

Vous pouvez également ajouter une dose de vinaigre blanc, ou d'acide citrique, ceci permettra d'adoucir l'eau de lavage.

Ajoutons une dose de percarbonate de sodium pour détacher et blanchir le linge. Doucement sur la dose, le percarbonate de sodium décolore le linge, son utilisation est déconseillé pour les vêtements sombres. Autre petit bémol et pas des moindres, c’est que seul il ne présente pas une efficacité effective à basse température. Alors pour pouvoir profiter pleinement de son efficacité il faudra laver son linge à 60°C minimum …. Coup de chaud pour notre planète, n‘ayons pas peur des mots à 60°C l’impact sur le réchauffement climatique est énorme.

Pour finir, un peu de savon, ce sera du savon de Marseille finement râpé pour faciliter sa dissolution ou du savon noir.

Liste très courte à l’image des produits disponibles en magasin. Certains vous conseilleront d’ajouter quelques gouttes d’huiles essentielles pour laisser une odeur parfumée, mais attention les huiles essentielles contiennent des allergènes et présentent un risque d'allergies respiratoires ou cutanées.

La lessive maison aussi efficace que la lessive liquide écologique classique ?

Vous l’aurez compris, la réponse est non. Les ingrédients disponibles au grand public ne sont pas suffisants pour obtenir une efficacité à la hauteur des lessives préparées par des experts en formulation de lessives qui eux ont accès à des ingrédients plus efficaces et adaptées. La formulation des produits d’entretien, dont les lessives est un métier qui nécessite des années d’études et d’expertises. Vous pouvez trouver en magasin des lessives naturelles sans allergènes fabriquées par des marques éthiques et transparentes. Des certifications comme Ecocert peuvent vous rassurer sur l’origine naturelle renouvelable des ingrédients. Pour l’efficacité, privilégiez les lessives efficaces à froid pour limiter votre impact sur le réchauffement climatique.

Chez Mutyne, nos ingrédients sont issus de ressources renouvelables et nos produits sont éco-conçus. Notre lessive est efficace et permet donc de laver à froid et de préserver ses vêtements. Mais ce ne sont pas seulement la lessive et ses ingrédients, mais aussi la manière de faire sa lessive et laver son linge qui la rend écologique.

Si vous n'êtes toujours pas convaincu et que vous souhaitez toujours faire votre lessive voici les ingrédients pour une lessive maison :

  • Bicarbonate de sodium / Carbonate de sodium
  • Percarbonate de sodium (blanc et couleurs claires)
  • Savon de Marseille ou savon noir
  • Acide citrique ou vinaigre blanc (dans le compartiment destiné à l’adoucissant)
  • Huile essentielle pour parfumer, attention aux allergènes

Lavage à 60°C minimum, attention faire sa lessive DIY n’est pas écologique.


1 commentaire


  • Valentine

    J’avais hâte de lire cet article et je suis ravie de cette lecture qui donne un tout éclairage à cette tendance DIY.
    Je confirme qu’en effet la lessive maison n’est pas aussi efficace et j’ai trouvé mon linge pas si propre et surtout une odeur comme macérer.

    Ceci dit je teste actuellement les balles/œufs avec des billes à l’intérieur et souhaite tester les noix de lavage. Quel est votre sincère avis d’expert sur ces deux méthodes ?


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être affichés